• Le Printemps.

     

     Le Printemps  - (Charles d'Orléans 1391-1465)

    Duc d'Orléans et père de Louis XII. Exilé en Angleterre lors de la défaite d'Azincourt,
    il passa 25 années en captivité. De retour à Blois, sa cour devint un centre de poésies.

     

    Le temps a laissé son manteau
    De vent, de froidure et de pluie                    
    Et s'est vêtu de broderies,
    De soleil luisant, clair et beau
     
    Il n'y a bête, ni oiseau
    Qu'en son langage ne chante ou crie
    Le temps a laissé son manteau
    De vent de froidure et de pluie

     
    Rivières, fontaines et ruisseaux
    Portent en livrée jolie
    Gouttes d'argent, d'orfèvrerie
    Chacun s'habille de nouveau

    20 commentaires
  • Tableau du samedi

    Deux cerveaux pour nous faire travailler.

    Fardoise donne le thème et Lilou publie 

     

    Le samedi on présente un tableau en quelques mots en disant pourquoi il nous plaît ou nous émeut, ou nous trouble. Et voilà.

     Vous n'avez pas fait les beaux-arts ?  Moi non plus, on parle d'émotions, deux mots sur le peintre et on partage.

     Le printemps s'invite au tableau du samedi.

    Tout de suite j'ai pensée aux tableaux de Vincent Van Gogh.

     

    Les amandiers en fleurs.

    Tableau du samedi

    Musée van Gogh - Fondation Vincent van Gogh, Amsterdam (Pays-Bas)

     

    Ce tableau qui représente l'éclosion d'une nouvelle vie, Van Gogh l'a réalisé pour célébrer la naissance du fils de Théo et de Jo Bonger, baptisé du nom de Vincent. Cette toile était destinée à la chambre à coucher des parents et Théo raconte, dans une lettre du 29 mars 1890, que le petit Vincent est absolument fasciné par l'arbre en fleurs accroché au-dessus de leur lit.

     

    Les grandes branches de fleurs comme celle-ci sur un ciel bleu étaient l’un des sujets de prédilection de Van Gogh. Les amandiers fleurissent tôt au printemps, ce qui en fait un symbole de la vie nouvelle. Van Gogh a emprunté le sujet, les contours audacieux et le positionnement de l’arbre dans le plan d’image de l’imprimerie japonaise.

     

     

     ----------------------------------------------------------------------

    Les premiers pas.

    Tableau du samedi

      Tableau exposé au Musée The Métropolitan Museum of Art à New York.

     

    Les premiers pas par Vincent  Van Gogh en 1890 quelque temps avant de se tuer.

    C'est un peu le foyer qu'il n'a jamais pu fonder qui est représenté ici.

    Petit jardin clos, arbres en fleurs, terre nourricière, mère heureuse, c'est le printemps de la vie.

    Une telle douceur de vert, de bleu, de rose et de blanc est plutôt rare chez Vincent Van Gogh.

     

    Toutes  les autres participations chez Lilou  

     

    Bon week-end à tous et prenez bien soin de vous.

    Tableau du samedi

     


    24 commentaires
  • Promenade  sur la voie verte à Concarneau au mois de février..

    Ancienne ligne de chemin de fer.

    Tags.graffeurs.

     

    J'ai vu un gros minet...

    Tags.graffeurs.

      Prenez bien soin de vous..

     

     


    19 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique