• le Minou.

    Le phare du Petit Minou.

    le Minou.

    A une quinzaine de kilomètres à l’est de Plougonvelin se dresse le phare du Petit Minou. Cet édifice, qui appartient à la commune de Plouzané, guide les navires qui entrent dans la rade de Brest. Construit au milieu du XIXe siècle.

    le Minou.

    Dans les années 1890,

    il est repeint en blanc sur la face sud-ouest pour qu'il soit plus visible depuis la mer.

    le Minou.le Minou.

    Si son alignement avec le Phare du Portzic guide les navire à travers le Goulet de Brest, son feu rouge permet de signaler le plateau des Fillettes, l’un des écueils les plus dangereux de cette passe.

    Les marins ont l’habitude de dire 

    " Le Minou rougit quand il couvre les Fillettes."

    le Minou.

    Après la guerre, le site militaire est délaissé et le fort du Minou laissé en mauvais état par l'occupation allemande. Il ne reste alors plus que le phare et la maison du gardien. Mais en pleine guerre froide, dans la crainte d'attaque contre la rade, on construit alors une tour blanche moins haute que le phare, juste devant lui. On installe à son sommet un radar qui permettra de surveiller le goulet jusqu'au début des années 1980 — la tour radar du Sémaphore de la Marine Nationale — avant d'être démonté.

    le Minou.

     

    Jusqu’en 1987, le Phare du petit Minou est associé au Sémaphore qui contrôle le trafic maritime à travers le Goulet de Brest. Il sera automatisé deux ans plus tard en 1989. Aujourd’hui le feu principal est équipé de lampes à LED. Il est contrôlé depuis le phare du Créac’h à Ouessant.

     

    le Minou. 

     

    Le goulet de Brest est un bras de mer qui relie la rade de Brest à l'océan Atlantique.

    Long de 3 000 m et large de seulement 1 500 m,

    il est situé entre la pointe du Petit Minou et le pointe du Portzic au nord, et l'îlot des Capucins et la pointe des Espagnols au sud.

    Les courants ne se limitent pas au goulet, il y en a partout dans la rade et dans tous les sens. Une étude de la carte des courants s'impose. Impossible de naviguer sans en tenir compte. Calcul des heures de marée obligatoire... 

     

    le Minou.

    Au loin le phare du Porzic.

     

    « Clair ou foncéParapluie »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 25 Octobre à 00:15

    Au titre je ne m'attendais pas à cela... un phare !  Eh oui de nos jours automatisé !  Merci Mireille, bises

    2
    Jeudi 25 Octobre à 06:22

    Ce bras de mer est splendide et quelle belle région ! .

    Bonne semaine Mireille , bisous , escapade 

    3
    Jeudi 25 Octobre à 07:03

    Coucou Mireille,
    Un phare connu de beaucoup de monde, et il le mérite, il est superbe.
    J'ai une tendresse particulière pour les phares qui guident les marins depuis si longtemps.
    Merci pour cet article entre photo et textes.
    Bises et bonne journée

    4
    Jeudi 25 Octobre à 07:16

    ..je suis pourtant aller plusieurs fois à Brest mais j'ignorais son histoire.

    Merci tout plein Mireille

    Gros bisous du jour

    Mireille du sablon

    5
    Jeudi 25 Octobre à 07:29

    Avec ton titre, je m'attendais à voir un "beau chat".... mais ce Minou là est très beau aussi... merci pour toutes tes belles photos et les explications.

    Très bonne journée et gros bisous

    6
    Jeudi 25 Octobre à 08:25

    Merci Mireille pour toutes ces explications sur ce Phare mythique !

    tes photos sont superbes

    Bises

    7
    Jeudi 25 Octobre à 11:43
    Quel bel endroit ! Bisous
    8
    Marie-France
    Jeudi 25 Octobre à 15:52

    Bonjour Mireille

    Je te remercie pour ces photos et je te souhaite une bonne fin de journée.

    9
    Jeudi 25 Octobre à 20:25

    Bonsoir Mireille, très bel article sur le minou. Moi non plus je ne m'attendais pas à ça en voyant le titre. Bravo. Bonne soirée

    10
    Vendredi 26 Octobre à 08:55

    Très beau phare merci pour ces images en partage chère Mireille, bises !

    11
    Vendredi 26 Octobre à 11:11
    ÔvÔ  LILI  ÔvÔ

    De très belles photos de ce phare du Minou, elles me font rêver de vacances, merci

    Bonne fin de semaine

    bisous bisous

    Lili

    12
    Vendredi 26 Octobre à 12:29

    quel drôle de nom, on sait pourquoi? une sacrée histoire pour ce phare. aujourd'hui le temps est encore tout gris, peut être verrons nous un bout de ciel bleu avant 16h30 comme hier...mais rien n'est moins sur vue la météo prévue, c'est pourquoi j'ai mis un peu de couleur sur mon blog. bises.celine

    13
    Mercredi 7 Novembre à 11:07

    Je ne m'attendais pas non plus à ce phare.

    Merci pour la découverte, Mireille.

    Bises et douce journée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :