• Tableau du samedi.

     

    Tableau du samedi.

    Bonjour à tous.

    je ne pensais pas avoir le temps de faire 

    Le thème  de la semaine " le  Jaune " .

    Proposé par Fardoise et Lilou ICI pour la récapitulations

     Avec un peu de retard voilà

    " Le Baiser "

     

    Gustav Klimt, 

    Né le 14 juillet 1862 à Baumgarten près de Vienne, mort le 6 février 1918 à Vienne, est un peintre symboliste autrichien, et l'un des membres les plus en vue du mouvement Art nouveau et de la Sécession de Vienne. Peintre de compositions à personnages, sujets allégoriques, figures, nus, portraits, paysages, dessinateur, décorateur, peintre de cartons de tapisseries, cartons de mosaïques, céramiste, lithographe.

    Deuxième enfant d'une famille de sept, Gustav Klimt est né à Baumgarten, le 14 juillet 1862, à côté de Vienne. Fils d'Ernst Klimt, orfèvre ciseleur de métaux précieux, et d'Anne Finster, chanteuse lyrique, il suit les cours de l'École des arts et métiers de Vienne (de), de 1876 à 1883, où il est l'élève de Ferdinand Laufberger (de) et de Julius Victor Berger (de). En 1877, son frère cadet Ernst le rejoint. Ensemble, ils dessinent des portraits d'après photographies qu'ils vendent six gulden pièce.

    Gustav Klimt - 161 œuvres d'art - peinture (wikiart.org) 

    le Baiser (1908-1909)

     Le Baiser de Gustav Klimt, conservé au Palais du Belvédère à Vienne, offre à son spectateur une scène d’amour aux couleurs chatoyantes. Mais la beauté éclatante de cette toile recouverte de feuilles d’or n’en atténue pas sa profondeur. 

     

    Dissimulé sous un immense drap ou manteau d’or. Cette lourde parure donne une dimension d’éternité au couple qu’elle enserre et protège. 

    Deux parties bien distinctes la constituent. Sur la première, du coté de l’homme, on observe des rectangles et motifs géométriques noirs et blancs, symboles de force, de virilité et de masculinité. Sur la seconde partie, du côté de la femme, Klimt a représenté plutôt des fleurs et des cercles qui sont, eux, des symboles de féminité et de maternité.

    A première vue, l’homme semble dominer la femme par sa taille. Mais on remarque le pied de la femme qui sort de la parure. Ce détail nous montre qu’elle est agenouillée. Si elle se tenait debout, elle serait donc plus grande que son compagnon et le dominerait. 

    L'expression du visage de la jeune femme et ses yeux clos évoquent abandon, extase et volupté.

    Les amants sont dans une étreinte que rien ne semble pouvoir contrarier. Pourtant, même s’ils sont enlacés passionnément sur un parterre de fleurs, ils sont surtout au bord d’un gouffre, qui semble prêt à les faire disparaître.

     Source : Analyse d'un chef d'oeuvre : Le Baiser de Klimt | Magazine Artsper

     

    « 1er RV reflets 2021Un peu de douceur... »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Samedi 16 Janvier à 15:37

    Une toile que je connais... vue dans un jeu/concours, une partie, à moi de deviner de quel tableau... Ce n'est pas faux, l'homme semble dominer la femme peu enclin à ce baiser... merci Mireille, bises

    2
    Samedi 16 Janvier à 16:02

    Excellent choix Mireille, j'aime beaucoup.

    Bises et bon samedi

     

    3
    Samedi 16 Janvier à 16:26

    Le fameux baiser, tout de tendresse passionnée.

    Bonne journée Mireille, heureuse de te revoir.

    4
    Samedi 16 Janvier à 16:41

    J'apprécie tes explications, je l'aurais interpréter autrement.

    Bisous du jour "gelés", température négative en ce moment...

    Mireille du sablon

    5
    Samedi 16 Janvier à 17:18

    Bonjour Mireille

    Un joli tableau, aux couleurs chatoyantes en effet

    Si je ne t'avais pas lue, je n'aurais pas remarqué qu'elle était agenouillée et encore moins au bord d'un gouffre .........

    Merci pour le partage

    Bises, bon week-end

    6
    Samedi 16 Janvier à 18:27

    Merci pour les explications. Lorsque je suis allée à Vienne, on voyait ce baiser de Klimt recopié partout dans la ville, sur tous les supports. et bien sûr au palais du Belvédère. J'en avais fait un article

    Bisous et bonne soirée

    7
    Samedi 16 Janvier à 18:40

    Excellent choix que ce baiser de Klimt , un amour  qui rayonne . Merci pour l'analyse de l'oeuvre 

    Bonne soirée 

    Bises 

    8
    Samedi 16 Janvier à 19:04

    C'est le peintre préféré de ma fille, elle avait un grand poster de ce "baiser" dans sa chambre

    Bonne soirée

    9
    Samedi 16 Janvier à 19:06

    Beau tableau... et merci pour les explications ! si je ne les avais pas lues, je n'aurais pas vu qu'ils étaient au bord d'un gouffre....

    Très bonne soirée et gros bisous

    10
    Dimanche 17 Janvier à 08:34

    Coucou Mireille 

    Très bon choix, merci pour toutes tes explications ..

    J'aime beaucoup

    Bises

    11
    Dimanche 17 Janvier à 16:30

    Une beau baiser !

    C'est lumineux.

    Biz

    12
    Dimanche 17 Janvier à 21:52

    J'aime beaucoup cette peinture c'est un bon choix Mireille. 

    Bises du soir smile

    Annie 

    13
    Lundi 18 Janvier à 06:45

    oh il est bien connu ce tableau, merci pour toutes ces informations. bises.celine

    14
    Mardi 19 Janvier à 15:55
    lylouAnne

    Une très jolie interprétation du thème, j'aime cette toile.
    Et le jaune est à l'honneur puisqu'elle est même la couleur de l'année avec le gris !
    Bel après-midi, bisous.
    Lylou

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :