•  Nouveau tableau en cour.

    Toujours dans les couleurs chaudes


    10 commentaires
  •  

     Les enfants peuvent arriver la maison est prête.


    Le sapin est décoré.

    La Crêche.
     La crèche
    Faite dans mon meuble
    .Cette année sur le thème de la mer.

    Le phare clignote.


    Voici la crèche dans l' alcôve de mon buffet.

    Je vais vous décevoir ce n'est pas un meuble Breton.
    Et non.
    Ma salle à manger est Basque.
     


    27 commentaires

  • Maurice de Vlaminck
     né le 4 avril à Paris1876 .
     Rueil la Gadelière Eure et Loire 11 octobre 1958.


    Autoportrait

    Et un peintre du courant Fauviste et Cubiste.


    Paysage de la vallée de la seine
    ou paysage d'automne.


     
    A l'occasion du cinquantième anniversaire de la mort de Maurice de Vlaminck
    Le musée du Luxembourg  avait réunit une soixantaine de tableaux.
    jusqu'au  20 juillet 2008.
    Réalisés pour la plupart entre 1900 et 1915.



    Les bord de la Seine a Carrière. (1906)


    cette toile suit les principes du "Fauvisme": des coloris autour desquels tourne la réalité.
    Embrassement, feu d'artifice de couleurs chaudes et froides
     offrent des  contrastes vibrants; signe immédiat:rupture.




    La danseuse du "Rat Mort" (1906)


    Le personnage peint  est d'une expression violent ,
     exaspérée,  accentuée par les larges touches de couleurs complémentaires.


    Ils témoignent du foisonnement de sa création durant cette période,
     qui correspond à l'élaboration du fauvisme,
    un mouvement caractérisé par le recours
     à de larges aplats de couleurs violentes, pures et vives.


    Son style de peinture:
     
     Grand admirateur de Van Gogh, que son ami Dérain lui fait découvrir,
    il s'en inspire fréquemment sur ses toiles, tout en utilisant
    une peinture très pure "sorti du tube"
    que par des effet de tourbillons.


    Le pont de Chatou. (1904)

    Les leçons de Van Gogh, les idées de Matisse et de Derain agissant sur le terrain fertile d'un tempérament rebelle, ouvrent la voie à ce qui sera l'expérience "fauve" de Vlaminck. Les objets prennent une vie nouvelle grâce à la sensibilité plus libre de la couleur.


    Il passe de d'impressionnisme au fauvisme,plus  rebelle, plus débridé.
    Sa forte personnalité se traduit clairement,par sa fougue et sa robustesse,dans une peinture à la pâte grasse, généreuse,et aux touches larges et sures.

    A partir de 1907 il perçoit les limites du fauvisme et découvre l'oeuvre de Paul Cézanne.
    Son graphisme va en être profondément influencé et sa palette se modérer.


    Puteau. Rueil-la-Gadelière.(Eure et Loire) 1908


    Sa composition devient plus géométrique,
    la palette moins contrastée.
    Au Fauvisme exacerbé succède la période "Cézannienne" importante pour Vlaminck


    Vlamink est l'un des premiers collectionneurs d'art africain.Son rôle pionnier est reconnu par Guillaume Apollinhaire en 1912.
    Cela n'influence que peu,sa peinture,contrairement à Derain ou Pablo Picasso.




    Mes liens :

    Chefs d'oeuvre de l'art   de chez hachette  grands peintres 1966
    Http://wikipedia.org:wiki/Mauris_de_Vlaminck
    Artiste magazine n°132.
    Et le journal de l'expositon du musée du luxembourg.


    13 commentaires