• Pour le tableau du samedi sur le thème du printemps.

    Printemps

     

    Deux cerveaux pour nous faire travailler.

    Fardoise donne le thème et Lilou publie 

     

    Printemps aussi appelé La Liseuse (huile sur toile, 59 × 65 cm) est un tableau peint par Claude Monet en 1872

    Printemps

    . Il est conservé au Walters Art Museum à Baltimore. Le modèle représenté par le tableau est Camille Doncieux.

    Ce tableau est identifié grâce à la description d’Émile Zola dans sa critique d'une exposition au Musée du Luxembourg : « Il ne faudrait pas oublier d’autres tableaux de Monet, notamment le portrait d’une femme habillée de blanc, assise à l’ombre du feuillage, sa robe parsemée de paillettes lumineuses, telles de grosses gouttes. »[

    Ce tableau évoque la vie d'une jeune fille française que George Sand décrit ainsi dans sa correspondance d'adolescente en 1820 :

    « Je passe ma vie dans le jardin, je ne puis respirer librement que dehors ».

     

     

     Week-end de Pâques un peu particulier avec le confinement .

    Rester bien à la maison  prenez bien soin de vous


    16 commentaires
  • Rv reflets

    Pour notre RV reflets avec notre amie Annie 54.

    Reflets d'Avril moment de liberté sur la plage à la torche .....

    Rv reflets

    Dernier reflet juste la veille du confinement.

    Rv reflets

     Reflet confinement

     j'ai ressortie une toile avant enlever le film protecteur reflet de la fenêtre...

    Rv reflets

    Pour voir les autres participations c'est ici

    ou un clic sur le logo de Marc.

     

    Prenez bien soin de vous..


    20 commentaires
  • Le Printemps.

     

     Le Printemps  - (Charles d'Orléans 1391-1465)

    Duc d'Orléans et père de Louis XII. Exilé en Angleterre lors de la défaite d'Azincourt,
    il passa 25 années en captivité. De retour à Blois, sa cour devint un centre de poésies.

     

    Le temps a laissé son manteau
    De vent, de froidure et de pluie                    
    Et s'est vêtu de broderies,
    De soleil luisant, clair et beau
     
    Il n'y a bête, ni oiseau
    Qu'en son langage ne chante ou crie
    Le temps a laissé son manteau
    De vent de froidure et de pluie

     
    Rivières, fontaines et ruisseaux
    Portent en livrée jolie
    Gouttes d'argent, d'orfèvrerie
    Chacun s'habille de nouveau

    20 commentaires